Booo!

Dans Booo!, endossez votre plus belle cape blanche et devenez le plus efficace des fantômes. Il faudra pour cela effrayer les pensionnaires du Blackrock Castle tout en étant le plus rapide à se frayer un chemin jusqu’à leurs chambres. Pour 2 à 6 esprits à partir de 7 ans.

.

.

.

Booo! est un jeu de Christophe Gonthier  illustré par Tony Rochon.

Un jeu de rapidité et de déduction édité par Blackrock.

Qu’est ce que Booo!?
A l’intérieur d’un manoir, aidez notre cher fantôme à terroriser ses habitants, mais pour cela encore faut t-il arriver jusqu’à eux! Et pour cela notre cher Casper, devra se balader dans les couloirs du manoir en traversant les murs de couleurs…SAUF qu’il ne pourra passer qu’à travers qu’un seul type de couleur!

Et toute l’astuce est là.
Être le plus rapide des joueurs à trouver le chemin menant au personnage à terroriser

Pour rejoindre celle-ci, aucune porte ne s’offre à nous. Il faudra donc se contenter des murs… Bah tiens, parfait, on est des fantômes! Trop facile donc? Non, pas vraiment… Il nous est effectivement permis de traverser les murs pour réaliser notre itinéraire. Mais à cette seule condition: on ne pourra « emprunter » des murs que d’une seule couleur par manche. Exemple: si je choisis la couleur verte, il me faudra donc trouver un chemin jusqu’à ma victime qui n’utilise que des pans de murs verts.

Bien souvent le problème des jeux de rapidité et de déduction c’est que l’un des joueurs, un peu plus Einstein ou Superman que les autres, enchainent les victoires au détriment des autres joueurs.

Ici un système a été trouvé afin d’empêcher cela…

Le premier à avoir trouvé un chemin arrête la manche en annonçant la couleur de murs qu’il utilise. Si son itinéraire est bien correct, il remporte la manche et s’empare du client fraîchement traumatisé. Il gagne aussi le jeton mur de la couleur dont il s’est servi pour gagner. Tant que personne ne récupère ce jeton, il ne pourra plus utiliser les murs correspondants. (Exemple: un joueur l’emporte en utilisant les murs verts, il s’empare donc du jeton mur vert. Il ne peut donc plus utiliser les murs verts lors des manches suivantes).

Au fil de vos victoires, il deviendra de plus en plus compliqué d’atteindre votre but car vos choix seront de plus en plus restreints… De plus quand vos adversaires arriveront à terroriser un habitant en utilisant l’une des couleurs que vous avez gagné, ils pourront vous la voler, et donc réduire vos points!

Un système malin, qui permet des parties serrées jusqu’au bout.

Avant de recommencer une nouvelle manche, on amène le fantôme dans la pièce qu’il vient de hanter. Ce sera son point de départ pour la manche suivante!

A cela, s’ajoutent quelques subtilités qui pimentent le jeu: passages secrets à emprunter, salles « transition » qui permettent de changer de couleur au cours d’un itinéraire…

Booo! est un excellent titre qui propose un challenge original d’observation, réflexion et rapidité sur une mécanique assez accessible pour plaire à la fois aux enfants de plus de 6 ans et aux adultes cherchant un jeu tout public facile à sortir et à jouer entre amis. Bravo à Christophe Gonthier, un nouvel auteur qui signe ici un tout premier jeu très bien pensé.