Troll ball

p1

De quoi parle t’on ?

Pour ceux qui entendent parler du Trollball pour la première fois,

on peut définir ce jeu ainsi :

« Le Trollball est une activité ludique et sportive à la croisée de l’escrime soft, du jeu de balle en équipes et du jeu de rôle grandeur nature. Pour résumer cela simplement, il faudrait comparer ce jeu à du rugby dans lequel les contacts physiques sont interdits et les placages remplacés par des coups d’épée en latex. »

C’ est un divertissement convivial, basé sur le fair-play et la bonne humeur. Les armes et tous les accessoires utilisés sont en mousse et en latex, ils ne peuvent pas occasionner de blessure.

 

Les règles

A la mise en jeu, les deux équipes situées chacune à une extrémité de la surface de jeu se foncent dessus pour être la première à récupérer la balle (ou tête de Troll, c’est selon). Les joueurs se disputent alors la balle à grand coups d’épées (en mousse ou en latex) afin de pouvoir s’en emparer et réaliser un touch down dans le but adverse.

Il existe pas mal de variantes aux règles du Trollball, mais certaines restent les mêmes quelle que soit la ligue : l’obligation de revêtir une tenue médiévale ou un costume de créature Med-Fan, la longueur des épées qui ne doit pas dépasser 110cm, l’interdiction de tout contact physique volontaire entre les joueurs, l’interdiction de porter des coups à la tête (même avec une épée en latex, ça pourrait être dangereux), et les deux dernières choses qui sont une question de bon sens : la retenue des coups et le respect du fair-play.

La surface la plus courante pour le terrain est de 27m x 15m, ce qui correspond à peu près à la taille d’un terrain de basketball.

IMG_3514 []     IMG_3510 []

Un match se déroule en deux manches de 20 minutes séparées par une mi-temps de 3 minutes. Les deux équipes sont constituées de 10 combattants et 1 guérisseur.

Si un combattant encaisse un coup d’épée d’un adversaire, il tombe au sol et est considéré comme mort. C’est alors qu’entre en scène le guérisseur qui doit venir jusqu’à lui récupérer son épée afin de la confier à un des joueurs en attente sur les cotés de la surface de jeu.

Malgré l’unification des règles pour le Canada et l’Europe, il existe une autre variante de ces dernières en Bretagne.

Entre autre chose, le temps de jeu est beaucoup plus court et chaque équipe peut avoir deux Trollballeurs spéciaux parmi :

  • un doté d’une arme longue
  • un doté de deux armes
  • un doté d’un bouclier
  • un soigneur
  • un lanceur léger
  • un lanceur lourd



 Pourquoi en parler ici ?

Des membres du Club de Palaiseau participent régulièrement aux événements GN organisés au cours de l’année un peu partout sur le territoire, et notamment aux compétitions de Troll ball.

Un entrainement ludique à lieu régulièrement le dimanche après midi à 14h00 sur le terrain de foot de l’espace Cabrol, rue Gustave Flaubert.

Envie de sauter le pas et d’essayer ce loisir ? Venez nous voir !

p8         p4        p5