Battlestar galactica

3 à 6 joueurs

à partir de 10 ans

Durée : 180 minutes

Battlestar galactica

« Nous ne pouvons pas nous cacher des choses que nous avons faites. »

– Amiral William Adama

Après l’attaque des Cylons sur les Colonies, les survivants exsangues de la race humaine sont en fuite, à la recherche de la Terre. Ils font face à la menace extérieure d’une attaque des Cylons, et à la menace intérieure d’une crise et d’une trahison.

L’humanité doit travailler de concert si elle veut avoir un espoir de survie… mais comment faire quand elle peut abriter en son sein un agent Cylon ?

Devenez Amiral de la Flotte Coloniale, Président des Colonies, ou pilote de Viper. La race humaine aura besoin de chacun d’entre vous pour survivre… sauf si vous êtes un Cylon, bien sûr…

Les jeux de gestion et de cube en bois sont une chose, mais il n’y a pas que cela dans la vie ludique ! Alors mettons en avant un autre type de jeu.

Battlestar galactica

Battlestar Galactica est un jeu de coopération pour 3 à 6 joueurs tiré d’une très bonne série télé que je vous invite a découvrir si ce n’est déjà fait. Les participants doivent collaborer pour surmonter les différents périls (les Crises) qui vont mettre en danger la flotte coloniale – comme des attaques de cylons, des avaries ou des révoltes.

Pour ce faire, ils doivent mettre en commun leurs compétences (qui sont représentées par des cartes et classées en cinq catégories : Politique, Commandement, Tactique, Pilotage, Mécanique) qui sont les conséquences directes de leur type de personnage (leader politique, leader militaire, Pilote ou Personnel) .

En sachant que chaque Crise, pour être résolue avec succès, nécessite d’atteindre une certaine valeur de compétence donnée et que les joueurs gardent leur main cachée, on ne sait jamais, quand le joueur n’aide pas, s’il manque de cartes utiles ou s’il sabote le test. De plus, comme les cartes sont jouées face cachées et mélangées avant d’être dévoilées, les véritables intentions des joueurs restent en permanence voilées.

Mais pourquoi faire cela, me direz-vous ?

Pourquoi certains joueurs s’obstineraient à faire échouer les tests ?

Parce que, parmi eux, se cachent des Cylons !

Battlestar galactica

Vous n’avez vraiment pas besoin de connaître la série télévisée pour prendre du plaisir à vous retrouver dans cette ambiance de SF où les survivants de la race humaine tentent de fuir vers un nouveau système poursuivie par une race mécanique créée par l’homme : les Cylons.

Bien sûr, si vous avez aimé la série (et nous sommes nombreux à être amateurs), vous retrouverez avec délice tous les éléments qui permettent des tensions et des retournements aussi bien narratifs que stratégiques.

Battlestar galactica

Le plus gradé des chefs militaires présent reçoit le titre d’amiral, le plus haut politique celui de président. Ils auront des attributions particulières comme l’usage de la bombe atomique pour l’amiral. Chaque joueur reçoit en outre une carte qui lui permet de savoir en secret s’il est oui ou non un Cylon dissimulé.

À son tour le joueur va pouvoir se déplacer (dans le Galactica, sur le vaisseau-présidence Colonial one ou dans un chasseur s’il est pilote) et agir (jouer des cartes action, combattre).

Après cela le joueur tire une carte crise et doit résoudre la situation qu’elle crée. Selon les cas il peut s’agir de l’apparition de vaisseaux cylons qui attaquent, d’un événement positif ou négatif inspiré de la série (par ex. Une pénurie d’eau).

Pour faire face à cet événement les joueurs vont devoir utiliser leurs cartes lors d’un test. La carte donne une valeur à atteindre et les couleurs de cartes qui peuvent être jouées. Les cartes de cette couleur pourront être utilisées, celles des autres couleurs auront un effet négatif. Chacun participe comme il le veut, sans se dévoiler, deux cartes d’une pioche masquée sont ajoutées en sus, on mélange le tout… il en ressort un résultat à comparer aux exigences du test. Le ou les traîtres y auront peut-être glissé des peaux de bananes, à moins que ce soit la pioche… À chaque fois il y a suspens et tension, par exemple quand il s’agit d’envoyer un personnage en cellule.

Battlestar galactica

Le Galactica peut faire des bonds dans l’espace (Bonds PRL, Plus Rapide que la Lumière) mais il a besoin de temps entre deux sauts. Les joueurs humains vont devoir atteindre la planète Kobol, par sauts successifs. Les Cylons vont devoir les en empêcher, et peuvent y parvenir de multiples manières. La destruction du Galactica est évidemment un must mais il est aussi possible d’agir sur quatre éléments : le carburant, la nourriture, le moral et la population. Si l’un seul arrive à zéro, les humains sont perdus.

Le(s) Cylons infiltrés vont donc faire leur possible pour faire capoter les actions des humains, ce qui peut être particulièrement efficace s’ils occupent le poste d’amiral ou de président, le tout en essayant de dissimule leur véritable nature. S’ils sont confondus ou s’ils choisissent de révéler qu’ils sont Cylons, ils perdent leur identité humaine et ressuscitent sur le vaisseau de résurrection, ce qui leur permet d’agir plus directement contre l’humanité…

En plus d’être un jeu d’intrigue et de suspicion, Battlestar Galactica présente aussi un module de combat, la flotte étant menacée par les attaques Cylons. Les personnages pilotes ont donc pour mission de défendre le vaisseau dans des combats spaciaux.

Battlestar galactica

À chaque partie c’est une nouvelle configuration, avec de grandes variations de timing et d’ambiance qui sont très raccord par rapport à la série.

Parfois le Galactica est attaqué de tous côtés, par des bases Cylon qui le pilonnent, des chasseurs qui tentent de dégommer les vaisseaux civils, des centurions cylon qui abordent le vaisseau pour tenter de provoquer une dépressurisation fatale à son équipage… et alors que le combat fait rage, l’issue du saut PRL peut parfois se faire attendre.

À d’autres moments c’est plutôt calme, pas un Cylon en vue et pourtant, une action banale rate lamentablement et rappelle la menace interne, la traîtrise et chacun soupçonne son voisin. Le traître lui essaye de rester discret et parfois se pose même des questions troublantes, qui est un sympathisant cylon autour de la table ?

Les règles ne sont pas très dures mais nécessitent une bonne compréhension car il est des sujets sur lesquels il faut faire silence en cours de partie. Évitez la question “C’est quoi au fait la carte Vous êtes un Cylon”.

Les capacités à réagir aux événements, à analyser les actions des uns et des autres et à bluffer sont essentiels dans ce jeu certes basé sur la coopération, mais avec un traître (ou plusieurs) autour de la table…

Battlestar galactica

> Parce qu’une règle du jeu c’est plus facile à comprendre quand on vous l’explique, rendez-vous sur Dailymotion où une vidéo pas très bien faite (mais j’ai pas trouvé mieux) vous attend.

Auteur : Corey Konieczka

Année de publication : 2009

Lire les règles du jeu