Les pilliers de la terre

2 à 4 joueurs

à partir de 12 ans

Durée : >90 minutes

piliers_terre_Boite-a1918

Angleterre, début du 12ème siècle. Le prieur Philip de Kingsbridge a un rêve : construire la plus belle des cathédrales du pays. Pour le réaliser, il s’entoure des bâtisseurs les plus expérimentés…

Plongez dans l’univers du roman de Ken Follett et devenez bâtisseur d’une cathédrale en plein Moyen Age, le temps d’une partie où chacun aura à gérer ses ressources et à les exploiter au mieux pour récolter les honneurs du meilleur bâtisseur de Kingsbridge !

Gros jeu de gestion, Les Piliers de la terre peut faire un peu peur avec sa longue règle. Mais cet obstacle n’est qu’apparent, car si la règle est longue, c’est avant tout qu’elle est très précise et explicite, ne laissant aucun point obscur.Le jeu, une fois découvert, se révèle extrêmement fluide et intuitif.

Le but est d’acquérir des points de gloire en participant à la construction de la cathédrale. Pour cela, il faut embaucher des artisans, envoyer ses ouvriers chercher les matières premières, mais aussi courtiser les princes séculiers et les ecclésiastiques.

Le vainqueur sera celui qui aura le plus contribué à la construction de la cathédrale en obtenant le maximum de points de victoire en fin de partie.

a7-d12da

Chaque joueur dispose de bâtisseurs, d’ouvriers de sa couleur et en début de partie de 3 artisans : menuisier, tailleur de pierre et gâcheur de mortier.

Ces artisans permettent de transformer des ressources en points de victoire ou en or, ils sont de plus en plus intéressants au fil du jeu et aussi de plus en plus cher. Chacun possède aussi une réserve d’or qui va varier au cours du jeu. Les marqueurs de pions sont à zéro sur le compteur de points qui encadre le plateau de jeu.

a4-03419

Une partie se déroule en 6 tours, chacun divisé en 3 phases :

- la sélection des ressources (artisans ou matières pierre, métal, sable, bois)

- placement des bâtisseurs sur le plateau selon les actions que l’on veut effectuer.

- actions de jeu sur le plateau : 14 actions sont disponibles et ne seront résolues que celles où un bâtisseur est présent. Ces actions permettent de révéler des évènements spéciaux avantageux ou non, de se protéger contre ses évènements, de gagner des revenus, de gagner des points de victoire, de récupérer des ressources acquises par le placement de ses ouvriers, de payer des impôts ou d’en être exonéré, de recruter des artisans ou des ouvriers supplémentaires gratuitement, d’acheter ou de vendre des ressources sur le marché ou encore d’être le premier joueur au prochain tour.

Au fur et à mesure du jeu, on gagne des points de victoire soit par la phase placement des bâtisseurs qui octroient 1 ou 2 points, soit à chaque fin de tour, on va comptabiliser les points gagnés grâce à nos cartes artisans. Le petit plus : la cathédrale va s’ériger petit à petit à chaque fin de tour avec 6 éléments en bois, de la nef aux tours, en passant par l’abside, le portail et le toit.

a6-bbd73

Les piliers de la terre est un excellent jeu pour joueurs aguerris. Cependant, avec un bon professeur, des novices s’en sortent aisément.

Les stratégies à long terme peuvent fonctionner, mais le jeu requiert de savoir s’adapter aux actions des autres joueurs. L’avantage des piliers de la terre c’est qu’un mauvais départ n’occasionne pas forcément la défaite.

Le fait de pouvoir jouer en s’amusant tout autant à 2, 3 ou 4 donne également une jolie durée de vie, les parties n’étant pas les mêmes selon les différentes configurations…

The_Pillars_of_the_Earth-2-c4d3b

> Parce qu’une règle du jeu c’est plus facile à comprendre quand on vous l’explique, rendez-vous sur Les 2 mains dans le jeu où une vidéo vous attend.

Auteur : Stefan Stadler , Michael Rieneck

Année de publication : 2006

Lire les règles du jeu