Le manoir des sorcières

(2) à 4 joueurs

A partir de 4 ans

Durée :  10/15 minutesimg-513e5b017156b

Il y a un drôle de village en haut de cette montagne ! Toute excitée, la petite sorcière pointe le doigt en l‘air.
« Vous la voyez, la boule magique, là-bas, tout en haut ? Allez ! On fait une course !» « D‘accord ! Celui qui atteint la boule magique en premier a gagné ! »
« Humm… avec le balai, on y arriverait beaucoup plus vite ! »
Seulement, pour pouvoir y prendre place, il faut te trouver sur la bonne face !

Petites sorcières et petits sorciers n‘ont normalement pas le droit de se déplacer seuls, sans surveillance, avec le balai. Cela ne les empêche pas pour autant de faire des essais en cachette ! Mais qu‘est-ce que c‘est que ça ? Le balai refuse parfois de les transporter ! Vous savez pourquoi ? La solution de ce mystère est que chaque figurine a deux côtés et qu‘un seul peut être attiré par le balai. Seules les figurines posées du bon coté pourront s‘envoler avec le balai.

le manoir des sorcières_alj_05

Le règles du jeu sont vraiment très simples.

Chacun choisit son pion puis on joue à tour de rôle en lançant le dé.

  • Le dé indique un chiffre ?

Fais avancer ta figurine du nombre de cases indiqué (1, 2 ou 3).

  • Le dé indique un balai ?

Prends le balai de sorcière et tiens-le directement au-dessus de ta figurine. Si cette dernière est attirée par le balai, tu as le droit de t‘envoler jusqu‘à la case suivante qui montre un balai.

Si le balai n‘attire pas ta figurine, elle ne bouge pas : tu ne peux pas avancer !

  • Le dé indique un chiffre et une flèche tournante ?

Alors, fais avancer ta figurine du nombre de cases indiqué. Et avant ou après ton tour, tu dois retourner une figurine : la tienne ou bien celle d‘un adversaire.
Puis c‘est au tour du joueur suivant de lancer le dé.

le manoir des sorcières_alj_03

Le manoir des sorcières ne recèle pas de mécanismes originaux.

Il se contente de reproduire une marque de fabrique récurrente chez l’éditeur allemand Drei magier spiele, le principe de polarité magnétique.

Heureusement, Le manoir des sorcières malgré sa simplicité apparemment préjudiciable convainc complètement dès les premières parties. Les rebondissements constituent le piment essentiel de cette course chaotique, où on dépend beaucoup du dé et aussi des agissements d’autrui. Les courses délivrent leur vainqueur dans les ultimes instants et préservent un suspense qui retient l’attention des enfants comme des plus grands.

A noter que le jeu prend vraiment tout son envol à trois ou quatre joueurs. En effet, quand on joue à deux, on fait très vite du rase motte, et le jeu perd de son charme (mais c’est un défaut que l’on retrouve dans tous les jeux de course) .

Les parties n’excèdent pas la dizaine de minutes et les enfants enchaînent avec gourmandise deux ou trois courses consécutivement sans se lasser, sauf s’ils perdent évidemment…

5

Auteur  :Klaus Kreowski

Année de publication  : 2012

Illustrateurs :  Rolf Vogt, Arvi