Manhattan Project

Présentation d’un jeu de la ludo pour joueur exigeant à partir de 12 ans. Tout en second degré et pur cynisme, le jeu nous propose de prendre la tête d’un groupe sans véritable identité nationale pour cette course à l’armement et à la domination nucléaire. Pour marquer des points de victoire, il faudra fabriquer, tester et s’équiper de bombes atomiques. Brrr !

Manhattan Project est un jeu au thème « bon enfant » puisqu’il vous propose de prendre les commandes d’une nation qui consacre entièrement au développement  d’un programme nucléaire dans le seul but d’atomiser vos voisins… Pour cela, tous les mauvais coups sont permis : Bombardement d’usines, espionnage industriel et vol de technologie.

Manhattan-Project-17

C’est est un jeu de gestion et diplomatie plutôt « costaud » dans lequel les joueurs incarnent les directeurs de programmes d’armement nucléaire de grandes nations qui cherchent à devenir la plus grande superpuissance en construisant des bombes atomiques. Il se joue de 2 a 5 joueurs a partir de 12 ans, pour des partie de 120 min minimum.

Si vous vous êtes plutôt amateur de prise de totems ou tapeur de cartes, vous pouvez rester à vos risques et périls car ici messieurs dames nous allons parler de jeu de pose d’ouvriers et d’optimisation…

Le Projet Manhattan est le véritable nom de code du projet de recherche mené par les Etats-Unis lors de la seconde guerre mondiale et qui produisit la première bombe nucléaire. Ce jeu pour adultes, qui reprend ce thème historique mais assez politiquement incorrect est un jeu de gestion d’ouvriers où il faut exploiter des mines d’uranium, des réacteurs nucléaires, des rafineries d’uranium et plutonium, des usines d’avions militaires, et être le premier à fabriquer des bombes nucléaires à charger sur ses bombardiers. La grosse différence avec les autres jeux du même type est surtout la possibilité d’utiliser les constructions adverses par l’espionnage et de bombarder les adversaires pour ralentir leur progression ce qui ajoute une part de diplomatie et négociation non négligeable. Un de jeu « de gestion a l’allemande » mais avec un thème fort et une forte dose d’interactivité.

Les habitués de jeux de gestion et de poses d’ouvriers vont être immédiatement en terrain connu. Pour les amateurs, la difficulté du jeu ne devrait pas trop poser de souci, les autres risquent d’être un peu déroutés par la quantité d’informations disponibles mais avec un peu d’aide, les choses devraient rouler tranquillement. Après… remporter une victoire sera une autre paire de manches !

palaiseau jeu

Nous retrouvons ce bon vieux plateau de jeu avec ses multiples emplacements que quand je pose un ouvrier ici ça fait ça et ici ça fait autre chose.

Le tour d’un joueur est très simple, ce qui rend le jeu assez fluide : on peut poser un ouvrier dans une zone disponible du plateau collectif (en s’acquittant des conditions s’il en existe) et on peut en placer dans un de ses établissements de son plateau individuel.

Si le jeu est indiqué pour des parties d’une à deux heures, mieux vaut compter plus quand nous sommes 4 ou 5.  Un vrai challenge pour les joueurs aguerris.

atomic

> Voir la vidéorègle du jeu

> Lire la regle du jeu